Clic pour voir sa généalogie sur la ligne en dessous

Louis XVII de BOURBON

duc de Normandie, dauphin de France (4 juin 1789 - 21 septembre 1792)
(Louis-Charles de Bourbon)

 

louis_charles

 

 

Deux portraits par Elisabeth Vigée Lebrun en 1787 et 1789

 

Son acte de baptême

 

Archives des Yvelines, Versailles, acte de baptême, année 1785, p.42
 
 

A gauche, portrait par Mme Vigée-Lebrun en 1789

A droite, portrait au crayon, auteur inconnu

Le deuxième fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette, duc de Normandie, Dauphin de France (4 juin 1789), Prince Royal, fut, le 21 janvier 1793, date de l'assassinat de son père, reconnu roi de France par sa mère, sa sœur et sa tante depuis la  prison   du Temple.

 

Il fut également reconnu roi de France par le Comte de Provence (18 janvier 1793 en Westphalie) puis par le Prince de Condé, par les chefs de l'Armée Catholique et Royale à Parthenay, par la Grande-Bretagne, la Sardaigne, l'Espagne, l'Autriche, la Prusse, la Russie et les États-Unis d'Amérique... Louis, séquestré, ne régna jamais dans les faits.

Arraché à sa famille le 3 juillet 1793, l'enfant fut installé dans l'ancienne chambre de son père, à la prison du Temple, sous la garde du cordonnier Simon qui lui fit subir différents mauvais traitements et lui prodigua une éducation de petit "sans-culotte"...
En janvier 1794, ce dernier abandonna ses fonctions, et Louis XVII fut cloîtré au deuxième étage de la tour.
Après le 9 Thermidor, des conventionnels n'y trouvèrent qu'un enfant hébété qui serait décédé le 8 juin 1795, à l'âge de dix ans, d'une péritonite ulcérocaséeuse d'origine hématogène au cours d'une tuberculose disséminée chronique.

Le "mystère du Temple" selon lequel Louis se serait enfui et aurait survécu commença à se répandre, et l'on dénombra quarante-trois faux dauphins. Les analyses récentes d'ADN ont confirmé que l'enfant mort à la prison du Temple était bien Louis.

Portrait par Alexander KUCHARSKY ou Couaski (1741-1819)

 

L'enfant mort à la prison du Temple était bien Louis XVII PARIS (AFP) - mercredi 19 avril 2000 12:58

 

Louis XVII et Simon


L'enfant mort le 8 juin 1795 à la prison du Temple était bien Louis XVII, fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette, selon les conclusions de l'analyse génétique pratiquée sur le coeur du jeune garçon révélées mercredi à Paris.

................... 

Les séquences d'ADN prélévées sur l'organe ont été étudiées séparément par les professeurs Jean-Jacques Cassiman de l'université de Louvain (Belgique) et Ernst Brinckmann de l'université de Munster (Allemagne). Les résultats, identiques, obtenus par les deux scientifiques ont été comparés au code génétique réalisé à partir des cheveux de Marie-Antoinette et de ses soeurs, nées Habsbourg-Lorraine.
En outre, une "variante dans la séquence de l'ADN du coeur, retrouvée aussi chez les descendants actuels des Habsbourg par les femmes, Anne de Roumanie et son frère André de Bourbon Parme, renforce encore une parenté plus que probable entre ces différentes personnes", a précisé à l'AFP l'écrivain-historien Philippe Delorme, à l'origine de cette initiative.
Les prélèvements sur l'organe ont été effectués en janvier dernier. Depuis, le coeur de Louis XVII, contenu dans une urne de cristal, a retrouvé la crypte de la basilique de Saint-Denis où il est conservé.

 

Le coeur de Louis XVII à St-Denis

Sources:
- personne: G.de Paysac / AFP, J-P de Palmas (Acte aux AD78 & Iconographie temple), F.BBriès illustrations 22/05/09
- naissance: J-P de Palmas (Archives des Yvelines, Versailles, acte de baptême, année 1785, p.42)
- baptême: J-P de Palmas (Archives des Yvelines, Versailles, acte de baptême, année 1785, p.42)