Clic pour voir sa généalogie sur la ligne en dessous

 

 

  • Baptisé le 22 décembre 1777 - Quimper, 29, Finistère, La Chandleur
  • Décédé le 11 mai 1822 , à l’âge de peut-être 44 ans

Michel-Armand de Cornouaille, né le 22 décembre 1777 au manoir de Kerlez en Briec, participa à la Chouannerie locale dont il fut l'un des chefs (il était surnommé "Carnage") aux côtés de Jean François Edme Le Paige de Bar pendant la Révolution française, organisant notamment l'assassinat de Pierre Briand, ancien député à l'Assemblée législative, juge de paix et administrateur du canton de Briec, le 17 brumaire an VIII (7 novembre 1799) à Landudal; il fut aussi soupçonné d'avoir participé à l'assassinat de l'évêque de Quimper, Yves Marie Audrein le 19 novembre 1800 ; en 1815, il organisa l'insurrection de Quimperlé. Époux de Rose-Marie-Josèphe de Quélen, élevé au grade de chef de bataillon, il mourut à Quimper le 11 mai 1822

 

En 1795, des chouans, basés à Locoal-Mendon dans le Morbihan, dirigés par Georges Cadoudal, de retour de la poudrerie du Pont-de-Buis qu'ils avaient attaqué par surprise pour y voler de la poudre, tuèrent l'instituteur et le curé constitutionnel de Briec ainsi que le curé aussi constitutionnel de Saint-Ségal.