Clic pour voir sa généalogie sur la ligne en dessous

 

Charles Philippe SOURDAT  

 

 

  • Baptisé le 12 juillet 1776 - Troyes, 10, Aube, Sainte-Madeleine
  • Décédé le 24 décembre 1847 - Dijon, 21, Côte d'Or , à l’âge de peut-être 71 ans
  • Colonel d'état major

Carlos
(Charles Philippe de Sourdat)

officier de la Légion d'honneur (chev. le 24 août 1820, off. le 29 octobre 1828 - LH/2543/6)
chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis
titulaire de l'ordre des Deux-Siciles (15 novembre 1808)
Biographie [dictionnaire de biographie universelle ancienne et moderne - tome 39 - Louis-Gabriel Michaud - 1843] :
Il fut, un zélé royaliste et servit longtemps dans les armées vendéennes, où il était connu sous le nom de Carlos. Venu à Paris en 1795, il y fut attaché aux agences royales.
Ayant été chargé de porter des dépêches, il fut arrêté à Calais et comparut dans l'affaire de L'avilleheurnoy. Traduit au conseil de guerre avec ce dernier, il se défendit avec beaucoup de présence d'esprit et fut acquitté.
Il se rendit alors en Angleterre, puis retourna dans la Vendée où il servit encore sous les ordre de Bourmont.
Lorsque ce général prit du service sous le gouvernement impérial, Charles de Sourdat continua de lui rester attaché et le suivit en Italie. 
Doué d'une grande valeur, il se distingua dans plusieurs occasions et parvint au grade de lieutenant-colonel avec le titre d'officier de la Légion d'honneur.
Il vit avec joie le retour des Bourbons, il était employé à l'état-major de la place de Paris en 1817, et il faisait partie du cortège du roi lorsqu'il tomba de cheval et se cassa la jambe.
Quinze jours après cet accident il fut mis à la retraite, et au milieu du triomphe de cette monarchie des Bourbons que lui et les siens avaient si bien servie, il mourut dans l'oubli et peut-être dans le besoin.
Sources:
- personne: M Chanoine (Leonore) 14 vii 2012
- décès: T.Pingault ( BMS Côte d'Or ) 4 i 2013