Clic pour voir sa généalogie sur la ligne en dessous

 

Jacques Nicolas Vallée

 

Jacques Nicolas Vallée, né le 27 juin 1754 à Évreux et mort le 6 avril 1828 à Paris, est un homme politique français, dont l'activité s'exerça pendant la période de la Révolution.

Biographie

Fils d'un épicier d'Évreux, Vallée était magistrat à la veille de la Révolution. Il fut député suppléant de l'Eure à la Convention en 1792, et siégea en remplacement d’Albitte. Il vota pour la détention de Louis XVI jusqu'à la reconnaissance de la République par les puissances et pour la mort en cas d'invasion.

Déguisé en gendarme, il parvint à rentrer dans la prison de Sainte-Pélagie, pour recueillir les feuillets des mémoires de Manon Roland. Sous décret d'arrestation en 1793, il se réfugia à Évreux, avant de siéger à nouveau à la Convention en février 1795. Il fit partie du conseil des Cinq-cents.

En 1810, il reprit sa profession d'avocat.

Bibliographie

  • Roger Caratini, Dictionnaire des personnages de la Révolution, Paris, Le pré aux Clercs, 1988, 580 p.(ISBN 978-2-7144-2232-3).