Clic pour voir sa généalogie sur la ligne en dessous

 

André Mallarmé

 

André Mallarmé

220px-André_Mallarmé

Fonctions
Député 1924-1939
Sénateur 1939-1940
1924 –
Gouvernement Troisième République
Groupe politique PRS (1924-1928)
GR (1928-1936)
GDRI (1936-1939)
NI (1939-1940)
Biographie
Nom de naissance André Victor Mallarmé
Date de naissance 6 août 1877
Lieu de naissance Bouzareah, Algérie
Date de décès 8 avril 1956 (à 78 ans)
Lieu de décès Paris, France
Résidence Département d'Alger

André Mallarmé est un homme politique français né le 6 août 1877 à Bouzaréah (Algérie) et décédé le 8 avril 1956 à Paris.

Biographie

Il est le fils de Victor Eugène Mallarmé, avocat à la cour d'appel d'Alger, et Marie Mathilde Bippert.

Il épouse en 1902 sa cousine Juliette Kampmann.

  • Député d'Alger de 1924 à 1939, affilié au Parti républicain-socialiste puis aux Radicaux indépendants.
  • Sénateur d'Alger de 1939 à 1940.
  • Sous-secrétaire d'État aux Ports, à la Marine Marchande et aux Pêches du 19 au 23 juillet 1926 dans le gouvernement Édouard Herriot (2);
  • Sous-secrétaire d'État aux Travaux Publics du 3 novembre 1929 au 21 février 1930 dans le gouvernement André Tardieu (1);
  • Ministre des Postes, Télégraphes et Téléphones du 2 mars au 13 décembre 1930 dans le gouvernement André Tardieu (2);
  • Ministre des Postes, Télégraphes et Téléphones du 9 février au 8 novembre 1934 dans le gouvernement Gaston Doumergue (2);
  • Ministre de l'Éducation nationale du 8 novembre 1934 au 1er juin 1935 dans le gouvernement Pierre-Étienne Flandin (1). C'est lui qui prononce l'éloge funèbre lors des obsèques nationales du peintre Albert Besnard.

Il vote comme sénateur en faveur des pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940.

Il était officier de l'Instruction publique et commandeur du Mérite maritime.

Sources et références