Clic pour voir sa généalogie sur la ligne en dessous

 

Jacques-Ladislas-Joseph de Calonne

 


Jacques-Ladislas-Joseph de Calonne

Jacques-Ladislas-Joseph_de_Calonne

Biographie
Naissance
9 avril 1743


Douai

Décès
16 octobre 1822

(à 79 ans)
Trois-Rivières

Activité
Prêtre catholique
Autres informations
Religion
Catholicisme

Jacques-Ladislas-Joseph de Calonne (1743-1822) est un missionnaire catholique, chanoine, abbé et aumônier français et canadien.

Biographie

Né à Douai en France, le 9 avril 1743, de Louis-Joseph-Dominique de Calonne, conseiller du roi, et d'Anne-Henriette de Franqueville, et frère de Charles-Alexandre de Calonne, il est d'abord conseiller au parlement de sa ville natale deux ans, puis entre dans les ordres et est promu au sacerdoce, le 1er juin 1776.

Chanoine à la cathédrale de Courtrai (1776-1783), où il est bientôt grand-vicaire de l'évêque et peu après official du diocèse. Il est ensuite titulaire de l'abbaye Saint-Père de Melun (1783-1791)1. En 1789, la disgrâce de sa famille à la cour royale avec le ministre des finances, frère de l'abbé, le contraint de s'exiler en Angleterre (1789-1799).

Il devient missionnaire sur l'île du Prince-Édouard dans le golfe Saint-Laurent (1799-1804) ; voyage d'affaires en Angleterre (1804-1807) ; aumônier des Ursulines aux Trois-Rivières (1807-1822) ; en même temps desservant de la Pointe-du-Lac (1807-1817). Il est décédé aux Trois-Rivières, le 16 octobre 1822.

Il avait la réputation d'un saint chez ses contemporains au Canada. Il avait été grand-vicaire de l'évêque de Québec sur l'île du Prince-Édouard et avait refusé l'épiscopat en France vers 1787.

Les papiers de la famille Calonne sont conservés aux Archives nationales sous la cote 297AP2. Ils sont consultables sous forme de microfilms.

Notes et Références

  1. « Abbaye Saint-Père » [archive], notice no IA77000406, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Archives nationales [archive]
  • La dernière modification de cette page a été faite le 1 novembre 2017 à 22:12.